Les actualités du Domaine de la Sablière

Comment vivre son naturisme?

Véritable mode de vie en vacances le naturisme au quotidien repose sur un certain nombre de règles. Que vous soyez débutant ou plus expérimenté, voici une revue de détails de ce que vous retrouverez dans les centres respectueux de cette pratique.

Votre première fois en naturiste?

L’adage l’essayer c’est l’adopter fonctionne à merveille avec le naturisme.
Evidemment, encore faut-il oser et dépasser quelques freins assez naturels.

Décider d’un commun accord de tester ne pose pas de problème particulier.
Nombre de campings vous aideront à franchir le cap lorsque vous serez en situation.
Sur le Domaine, vous serez même accompagné, il vous faudra simplement le demander lors de votre réservation ou à votre arrivée.

Plus difficile si votre compagnon ou votre compagne est réticent. Soyez patient, et surtout n’imposez pas à l’autre un état de fait.
Règle de base, le respect et éliminer les premiers doutes.

Et les enfants?

En dehors de la période de la puberté, vos enfants seront confrontés aux mêmes dilemmes que vous. Mettez les en confiance, accompagnez-les lors de leurs premiers pas, tout devrait se passer très naturellement.

Ne les forcez pas!

Les bases du nouveau naturiste

Les lieux de vie: le camping

Classés suivant leur niveau de services et de confort, les campings naturistes reçoivent de l’administration un nombre d’étoiles. Une étoile pour les plus sommaires à cinq étoiles pour les plus sophistiqués.

Un véritable centre de vacances

Nudité oblige, chaque centre est un véritable petit village.
Pas question de sortir pour vivre au quotidien: animations, épicerie, piscine, restauration sont au nombre des services de base offerts. Les plus équipés vous offriront un sauna, hammam et massages, animations enfants et ateliers en tout genre.

les piscines naturistes du Domaine de la Sablière

Confort respectueux

En camping, les toilettes sont individualisées, permettant à tous de gérer ses petits besoins en toute tranquillité.

Les douches sont individuelles, le plus souvent sans porte avec quelquefois des cabines fermées.
Pour les naturistes les plus fervents l’idée de s’enfermer dans une cabine de douche est plus que singulière.Vous verrez qu’à l’usage une simple cabine ouverte est suffisante. Elle évite les projections d’eau tout en préservant l’éthique du vivre nu.

Les lavabos, en fonction de leur classement voient leur usage proposé en commun ou en cabine ouverte. Ils ne posent aucun problème aux familles.

La vaisselle est quand à elle, comme dans tous les villages de plein air un véritable lieu de vie. Naturistes ou pas, on y partage des moments de convivialité autour d’une petite corvée. Un plus pour apprendre à connaitre d’autres familles pour partager quelques activités.

Camping-car bienvenu

La grande majorité des campings sont équipés pour accueillir votre maison roulante.
Des emplacements vous sont réservés afin de vous permettre la mobilité nécessaire.
Le vivre ensemble des centres est particulièrement apprécié, si bien que les campings-caristes fréquentent les équipements du village, souvent plus généreux en terme d’espace.

Et le handicap?

Certains d’entre nous sont confrontés à des handicaps.
Pour les personnes handicapées, le naturisme est vécu les plus souvent comme un véritable oasis de liberté.
Le regard des autres s’exprime avec plus de tolérance, nudité oblige.

Il ne vous reste plus qu’à organiser vos vacances naturistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :