Les actualités du Domaine de la Sablière

Comment devenir naturiste ?

Avant il y a les craintes, les préjugés, liés à la pudeur et au vivre nu en collectivité. Comment devenir naturiste, ce sont quelques basiques à connaître pour que tout se passe bien dès votre première expérience.

Pourquoi vivre nu pendant ses vacances ?

Quelle idée saugrenue que de penser que quitter le maillot de bain va vous enrichir de liberté ? Pourtant, à l’invitation d’amis ou de membres de votre famille, vous vous sentez capables de relever le défi. Finalement, pourquoi s’interdire une baignade, nus dans les vagues de l’océan ou dans une piscine à l’eau claire.
Quoique là c’est en public !

Et le nudisme ?

La différence est simple. Le nudisme se pratique sur des lieux publics, des plages par exemple avec une mixité avec des « textiles » (comprenez personnes habillées). Par ailleurs, la volonté de vivre nu, le respect des autres et de la nature sont beaucoup moins présents que dans le naturisme. L’hédonisme y est la règle.

On se lance dans l’aventure ?

C’est parti.
Les sollicitations ont été acceptées, plus moyen de reculer, cela va être la première fois.
Anxiogène ?
Voilà quelques questions à vous poser pour vous aider.

Où ?

Préférer les centres naturistes ou les clubs, où le respect des autres fait force de loi.
Aucun quiproquo, tous les présents sont ici pour pratiquer le vivre nu en toute quiétude.

Avec qui ?

Des amis, votre conjoint(e), ou encore des naturistes présents sur votre lieu de vacances vous guideront dans vos premiers pas.

Se lever nu

Vous vous êtes installé sur une plage, vous vous êtes dénudé, il ne vous reste plus qu’à passer à l’acte.
Faire les quelques mètres qui vous séparent d’une eau limpide et de vagues toniques.
Rejoindre le restaurant où les commerces dans la tenu d’Eve, voilà vos défis.
Bien modestes mais quand même, la première fois…
Ce sera vraisemblablement le plus difficile de votre apprentissage.

Nager nu

Après l’effort, le réconfort ! Vous vous êtes lancé, et vous ressentez immédiatement le plaisir infini d’une baignade sans maillot.
La nature vous entoure, vous laissant gouter aux joies d’une nouvelle liberté.

Le regard des autres

Vous l’avez fait une fois, la répétition s’invite à vous. Elle vous met en confiance, vous désinhibant peu à peu.

Tout le monde étant nu autour de vous, personne ne s’attarde sur vos particularités physiques. Chacun vit avec ses marques de coup de soleil, son ventre trop ou pas assez rebondi, enfin avec son corps au naturel.
Ce qui vous angoissait peut-être, devient une deuxième peau.

Avec ses enfants

S’ils sont petits, n’ayez aucune crainte, ils se mettront à votre diapason.
Leurs copains et copines sont également nus.
Leur intégration sera quasi immédiate.

ados naturistesSeuls les ados au moment de la puberté peuvent manifester de nouvelles pudeurs, au moment où leur sexualité commence à se manifester.
Là encore, n’ayez crainte.
Dans les villages de vacances la règle s’assouplit, leur laissant le loisir de porter un paréo pour leur permettre de s’affirmer.

Les règles, plutôt une éthique

Pour protéger votre vie privée, tous les villages naturistes se dotent d’une charte mentionnant les bases d’une vie en commun. Leur objet est de donner un ensemble de règles tacitement reconnues de tous, permettant un vivre nu ensemble harmonieux.

Les petits plus à ne pas oublier

Vous avez posé vos complexes de côté, les barrières sociales s’effacent laissant à la convivialité toutes les chances de s’installer entre familles naturistes présentes.

Attention au soleil !

Votre corps est désormais sans protection du soleil. Faites attention à vous, et contrôlez vos expositions.

Serviette obligatoire

Pour vous asseoir, cet accessoire est un obligatoire de votre tenue quotidienne.
Il vous accompagne partout.

Rester naturel, garder ses habitudes de vie

Sur un village de vacances naturiste, vous trouverez tous les services des campings traditionnels.

Retour sur la première fois

Pour les uns, la première fois a été plus difficile, pour les autres elle a été la découverte naturelle d’une nouvelle conception de ses vacances. Les anecdotes ne manquent pas dans les conversations.
Quelles sont les vôtres ?
et si vous invitiez vos amis?

 

7 reflexions sur “Comment devenir naturiste ?

  1. Jacques LUCQUIAUD

    Je viens de passer 2 séjours de 2 nuits au domaine de la sablière, espacés d’une semaine et ceci pour une première expérience naturiste en société : c’est juste SUPER ! . Comme beaucoup je pense je faisais déjà du naturisme seul chez moi mais sauter le pas pour vivre nu avec d’autres personnes ce n’étais pas évident à priori ; mais cela se fais le plus naturellement du monde au point que ce sont les personne habillées qui « dénotent » un peu ; je voudrais dire toute ma sympathie et mes remerciements au personnel et notamment ceux de l’accueil, du restaurant (coucou spécial à Aurélie), de la supérette et plus encore à celui du snack le KUNU (mention spéciale à Jean-Michel le serveur KUNU qui est juste super)
    Le domaine est magnifique, la météo très agréable, l’eau de la rivière super pour se rafraichir, le restaurant le le snack sont d’un très bon rapport qualité prix…….. enfin vous l’avez compris : je suis très très content et reviendrais assurément
    Le plus dur, c’est de se rhabiller avant de partir

  2. Forey

    La Sablière, un endroit magique et magnifique. Lieu où ma femme a découvert le naturisme dans sa philosophie, résultat aujourd’hui c’est une fervente du naturisme, notre couple s’est épanoui dans le naturisme. Un endroit très accueillant du personnel au top. Un vrai dépaysement. A très bientôt !

  3. Ferrer patrick

    Mon épouse et moi-même allons tenter notre première expérience naturiste dans un centre dédié. Une question me tracasse tout de même, me concernant. Comment dire quand une….. Érection se produit malgré tout, que faire… Il n’y a pas de vice dans ma question je suis juste embarrassé.
    Pouvez vous me donner un conseil
    Merci

    1. Jazzen Auteur de l'article

      A priori aucun problème, vivre nu desexualise les relations avec autrui. Si vous avez une crainte venez en dehors de la haute saison pour votre premier séjour (avant le 10 juillet, après le 25 aout).
      Vous constaterez que votre appréhension disparaitre d’elle même.
      De plus la grandeur du Domaine vous permettra de prendre vos marques petit à petit.
      A très vite!
      Cordialement
      Jazzen

      1. Jean-luc Forey

        Tout à fait d’accord, n’ayez aucune appréhension le fait de sentir que vous êtes en symbiose avec le site et sa nature vous fait complètement oublier se sentiment de mal aise, qui m’a envahi moi aussi la première fois. Et puis le corp des autres s’oublie et donc vous devenez serein par rapport à votre corp et donc cette gêne n’apparaît plus.
        Bonne découverte, soyez complètement détendu et heureux de vivre en complicité avec la nature dans un centre d’une qualité exceptionnelle et d’un respect inoubliable, soyez libre et naturiste dans l’âme pour une vie de couple plus intense et sereine.

  4. LUCQUIAUD

    Appréhender le risque « d’érection » impromptue ? en fait le risque n’existe quasiment pas ! comme l’écrit Jazzen la nudité en commun désexualise les relations avec autrui ; cette partie de votre corps mise à nu dont vous redoutez la réaction, se comporte comme les autres parties de votre corps, c’est à dire se laisse baigner par le soleil, l’eau, l’air, et ne se met pas plus en avant que les autres y compris lorsque vous croisez d’autre personne ; si quand même cette manifestation redoutée se produisait, votre serviette vous accompagnant partout (c’est la règle dans un centre naturiste) vous servira de rempart momentané et si vous êtes à la plage, alors soit vous allez dans l’eau ( c’est généralement très efficace) ou soit vous vous couchez sur le ventre.
    Mais soyez rassuré, c’est très rare que ça survienne .
    Je vous souhaite une excellente première fois qui ne le restera pas longtemps ! quand on a essayé on a qu’une hâte c’est recommencer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :